Qui sommes nous ? Découvrez notre équipe et nos travaux

Issu de la loi sur l'architecture du 3 janvier 1977, créé à l'initiative du Conseil général du Var en 1984, le CAUE VAR est une association investie d'une mission d'intérêt public.
Il a pour objectif de promouvoir la qualité de l'architecture et de son environnement.
Plus précisément, le CAUE a pour mission :
- de développer l'information, la sensibilisation du publics en architecture, urbanisme et environnement.
- de contribuer à la formation et au perfectionnement des maîtres d'ouvrage, des professionnels et des agents des administrations et collectivités.
- de fournir les informations, les orientations et les conseils propres à assurer la qualité architecturale des constructions et leur bonne insertion dans le site environnant.
- d'être à la disposition des collectivités et administrations publiques qui peuvent le consulter sur tout projet d'urbanisme, d'architecture ou d'environnement.

Le CA / L'équipe

Le conseil d’administration gère par ses délibérations la vie du CAUE VAR. Il définit les orientations de l’association et prépare le budget dans le cadre de ses missions statutaires. Il est présidé par un élu local et rassemble des représentants des collectivités, de l’État, des personnes qualifiées, des professionnels, un représentant du personnel.
L'équipe est composée de salariés aux profils pluridisciplinaires dans les champs de l'architecture, l'urbanisme, les paysages, le graphisme, la communication, la géomatique et la gestion administrative et comptable.

Voir tout

Plan d'engagement 2017/2018

Le CAUE VAR inscrit ses actions dans un plan d'engagement pluriannuel, véritable feuille de route guidant nos actions.

Voir tout

Rapports d'activités

Chaque année, le CAUE VAR rédige un rapport d’activités présentant un état de l’ensemble des actions et initiatives menées au plan départemental du 1er janvier au 31 décembre.

Voir tout

Marchés publics

Le CAUE VAR est un pouvoir adjudicateur soumis à l’ordonnance n° 2005-649 du 6 juin 2005 et au décret n° 200-1742 du 30 décembre 2005 et se trouve donc tenu de respecter l’ensemble des principes et dispositifs applicables aux marchés réglementés et notamment les principes de transparence, de liberté d’accès à la commande publique et d’égalité de traitement.

Voir tout