Patrimoine

Ramatuelle - Palette couleurs

Le CAUE VAR après une analyse de la perception du village à partir des grands paysages et des traces chromatiques éventuelles existantes, a élaboré une palette de couleurs. Celle-ci s’accompagne de recommandations destinées à conseiller les particuliers et les professionnels dans le choix du traitement de la couleur et la valorisation des façades (y compris les encadrements, les menuiseries et les ferronneries) ainsi que l’ensemble des éléments du patrimoine architectural .

Le Cannet des Maures - Étude chromatique et palette couleurs

Le CAUE VAR après inventaire de la polychromie des façades, a élaboré une palette de couleurs. Celle-ci s’attache plus particulièrement au patrimoine et s’accompagne de recommandations pour les particuliers et les professionnels dans le traitement de la couleur et de la valorisation des façades (y compris les encadrements, les menuiseries et les ferronneries).Pour faciliter l’utilisation de la palette celle-ci est sectorisée.

Bargème - Restructuration et extension du village

Le CAUE VAR à partir d’un état des lieux, a défini une stratégie de reconstruction et détermine les règles d’urbanisme propres à garantir l’harmonie avec le village. Pour cela il propose différentes simulations.

Saint-Maximin - CIAP

Le CAUE VAR a réalisé un état des lieux et un diagnostic du bâti afin de définir les adaptations pour l’accueil du CIAP voire la nécessité de réaliser une construction neuve partielle. Il a proposé des aménagements possibles, des prescriptions architecturales et une estimation financière sommaire pour aider la municipalité dans ses choix. Il a intègré au projet une réflexion sur les stationnements à prévoir, les liaisons douces à créer et les circulations à aménager.

Brenon

Etude globale, à la fois architecturale, chromatique, technique et historique, fondée sur des relevés graphiques et un état des lieux du bâtiment, tant extérieur qu’intérieur (nef, abside, sacristie). Sur la base de l’ensemble des relevés et des recherches faites aux archives départementales, le CAUE établit : • une datation chronologique hypothétique de la construction. • un état sanitaire effectué avec soin, permettant de localiser les pathologies intérieures et de définir les travaux adaptés. • un repérage et une recherche sur l’ensemble des peintures murales et leur symbolique. • des prescriptions générales pour la restauration de l’enveloppe bâtie, des parements intérieurs et des fresques.