Grande inertie thermique en Provence

Publié le dans Retours sur les formations

Formation en partenariat avec EnvirobatBDM

Les objectifs de cette formation avaient pour but de  :

  • Avoir les clefs pour aborder la réhabilitation des bâtiments patrimoniaux (monuments historiques, églises, centres-villes anciens protégés,...), ainsi que pour d'autres bâtiments de très grande inertie (dépôts d'archives,...).
  • Connaitre les caractéristiques et les réactions thermiques des bâtiments de grande inertie et les différents types de solutions adaptées pour apporter un bon confort avec de bonnes performances énergétiques.

Les règles thermiques du bâtiment sont destinées aux constructions courantes neuves ou en réhabilitation. Elles ne savent pas prendre en compte la grande inertie de constructions anciennes. L'application stricte de ces règles peut même conduire à de lourdes contre-références. Par ailleurs, les bâtiments à grande inertie sont généralement des bâtiments dont il convient de préserver les caractères spécifiques liés à leur construction (matériaux et époques), dans lesquels les techniques classiques appliquées sans précaution sont souvent trop intrusives.

Pourtant les réhabilitations réussies ne manquent pas. Nous en présenterons de nombreux exemples tirés de nos 40 années de pratique professionnelle en thermique du bâtiment.

Programme de la formation

  1. Introduction aux notions
  2. Inertie et très grande inertie
  3. La grande inertie en réhabilitation patrimoniale

Intervenant :  Thierry CABIROL,  Ingénieur, conseil en thermique