Renforcement de la formation continue des architectes

Publié le dans Architecture

Comme toute profession réglementée, les architectes doivent entretenir leurs compétences. Cette obligation est d’ailleurs inscrite dans le code de déontologie. L’arrêté du ministère de la Culture en date du 12 janvier 2016 modifiant le Règlement intérieur de l’Ordre des architectes, vient d’en fixer précisément les modalités de mise en œuvre.

logo CNOA

Dans un contexte de mutations techniques, économiques et territoriales, face à la complexité des opérations de construction ou de réhabilitation, et à la concurrence accrue des différents acteurs qui interviennent dans notre champ professionnel, la formation continue constitue plus que jamais un levier de développement.

Désormais, l’architecte répondra à son obligation en matière de formation continue en participant à des actions de formation ou d’information en lien avec son activité professionnelle, pour une durée minimum de 20 heures annuelles ou 60 heures étalées sur 3 années consécutives, réparties comme suit :

  •  Pour les 2/3 : par la participation à des formations professionnelles continues ou « formations structurées ». Celles-ci sont définies par le code du travail, c’est-à-dire, obéissant pour être finançables à des conditions de prérequis de formation, programme, objectifs et déroulement pédagogique, et donnant lieu à la délivrance d’une attestation, certification ou diplôme ; 
  • Pour 1/3 : par l’assistance à des colloques, congrès, conférences, journées professionnelles ou de formation à distance  (y compris celles organisées par votre conseil régional) dites « formations complémentaires »; ceci comprend également l’animation et la dispense d’enseignement,  de colloques ou de conférence dans un cadre professionnel ou universitaire.