Richter architectes lauréats de l'Equerre d'argent

Publié le dans Architecture

Richter equerre d'argent2.jpg

L'agence Richter architectes et associés a reçu lundi l'Equerre d'argent pour son centre de soins psychiatriques de Metz Queleu, situé à Jury en Moselle.

Centre de soins psychiatriques a reçu l'Equerre d'argent 2018. © Luc Boegly

Lundi, le jury des prix d'architecture du Moniteur et d'AMC a consacré le projet de centres de soins psychiatriques de Metz Queleu, lauréat de l'Equerre d'argent 2018. Le prix récompense l'agence strasbourgeoise Richter architectes et associés et la maîtrise d'ouvrage assurée par le Centre hospitalier spécialisé de Jury.

Édifice unitaire

Malgré ces impératifs de cloisonnement, l'agence a "proposé un édifice très unitaire, solide, fortement ancré dans la pente, et en porte-à-faux dans la direction du paysage lointain". Un ensemble qui revêt "une importance singulière" aux yeux de ses concepteurs, car le centre "s'adresse à un public fragile et au ressenti souvent exacerbé".

Tout en affichant ses façades bétonnées sur lesquelles est intervenu l'artiste Grégoire Hespel, la structure se fond dans un petit bois, et accueille en son sein des espaces végétalisés. Les espaces intérieurs sont largement ouverts sur le milieu végétal interne par le biais de vitrages généreux, tandis que les aménagement "réalisés en panneaux de bois permettront la modularité du plan en fonction des changements d'usages".

Le jury a notamment porté son choix sur le projet de centre de soins pour "la poésie d'une réalisation parfaitement dessinée, et a souligné que son enveloppe, tout en protégeant les patients des regards extérieurs, ne fait néanmoins pas du lieu une forteresse".

 

Richter architectes a déjà été primé en septembre dernier par les Trophées de la construction dans la catégorie Rénovation-Bâtiments tertiaires, pour son travail mené sur le siège du Syndicat des eaux et de l'assainissement d'Alsace-Moselle à Schiltigheim.