du au

Saint Raphaël, salle Félix Martin

Rencontres architecturales et paysage de bord de mer

Architecture

Des architectes, des chercheurs et des urbanistes de renom, se questionnent sur les modes d’habiter le littoral en parcourant les grands moments de l’histoire de la Côte d’azur depuis le XIXe siècle à nos jours.

  • Flyer-programme Habiter le littoral__Page_1.jpg
  • En partant de l’exemple de l’essor de la station de Saint-Raphaël, les différents conférenciers interrogent les évolutions de l’architecture et de l’urbanisme sur le littoral varois en initiant des outils de réflexion sur le devenir de l’architecture des villes littorales.
    De la villa de bord de mer jusqu’à la ville-parc, les intervenants proposent des outils de compréhension de l’architecture et de l’urbanisme pour penser notre cadre de vie et le paysage de demain.
    À ce moment de notre histoire où les questions de la consommation des paysages et de la densification n’ont jamais été aussi prégnantes, cette conférence initie des rencontres autour de la question spécifique du territoire de la ville littorale.

     

    VENDREDI 9 NOVEMBRE 2018

    THÉMATIQUE : LA RÉSIDENCE DE BORD DE MER - CONSTRUIRE AVEC LE PAYSAGE

     

    SAMEDI 10 NOVEMBRE 2018

    THÉMATIQUE : DE LA STATION BALNÉAIRE À LA VILLE DE BORD DE MER – HABITER LE LITTORAL

     

     

    EXPOSITION TEMPORAIRE MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE
    DU 9 NOVEMBRE 2018 AU 10 JANVIER 2019

    « L’HABITAT MÉDITERRANÉEN, EXPRESSION ARCHITECTURALE »

    En marge des conférences sur « la ville littorale », l’Exposition temporaire propose de revenir sur le Plan PROST pour le Développement de la Côte d’Azur Varoise de 1923 qui fut la première tentative de constitution d’un urbanisme de bord de mer propre à notre territoire dont l’actualité et la modernité continue d’influencer l’urbanisme d’aujourd’hui.
    L’exposition présente les grandes orientations d’urbanisme du Plan Prost qui s’était donné comme objectif l’embellissement du littoral varois depuis Hyères jusqu’à Saint-Raphaël en initiant des modes d’urbanisation respectueux du paysage.
    Le plasticien Fabrice Violante exposera sont travail « interprétation libre de ré-architecture » qui se présente sur de multiples supports. L’artiste revisite le rapport entre le dessin d’architecte et la volumétrie.
    En partenariat avec le Conseil Architecture Urbanisme Environnement – CAUE du Var