du au

Théâtre Liberté, Toulon

Regards sur les arts numériques

Urbanisme

L'équipe du Liberté a le plaisir de vous dévoiler la programmation de Regards sur les arts numériques. Une troisième édition sur le thème Smart City.

  • regards sur les arts numériques
  • EXPOSITION du 29/01/2016 au 31/01/2016 de 9h00 à 19h00

    Telo Martius - Gaëtan Trovato (Salle Fanny Ardant) 

    L’ubiquité de la ville, sa mémoire. Toulon n’est donc qu’une empreinte, une conscience collective.Le verre révèle l’invisible, le carton devient le décor. La ville devient daltonienne, aliénée. En boucle. Elle est le reflet de nos sociétés. 

    Elle cristallise des enjeux (sociaux, politiques, historiques...) qui dépassent souvent ses frontières.L’installation tente de recréer un objet cinématographique. C’est un paysage urbain reproduisant une réalité fictive dont les personnages et les figures prennent possession (dans une maquette et par des projections sur verre). L’installation convoque les souvenirs de l’imaginaire liés à l’enfance. Jouant sur le dehors et le dedans, le spectateur est alors invité à voir le trucage, à comprendre les mécanismes de fabrication des images et à y participer.


    THÉÂTRE vendredi 29 janvier à 19h30

    Aucun homme n'est une île (Salle Albert Camus)

     

    Après Tu tiens sur tous les fronts il y a deux saisons au Liberté, Roland Auzet initie un nouveau face-à-face entre acteurs hors normes, dont un virtuel. Un théâtre musical comme une fiction/friction vivifiante entre poésie et technologie.


    CONFÉRENCE - samedi 30 janvier à 16h30

    Peut-on encore rêver de la ville du futur ? (salle Daniel Toscan du Plantier)

     

    Et si nous envisagions un autre futur pour la ville ? Nous vous proposons de découvrir des visions alternatives pour un autre récit de l’avenir, loin des clichés habituels et des villes « futuristes », afin de répondre à cette question : demain, nos villes seront-elles encore désirables ?


    MUSIQUE - samedi 30 janvier à 18h00

    Muou (Hall du théâtre)

     

    Le Metaxu s'intéresse à la pratique du son dans le cadre de l'atelier M-U-O-U, un projet participatif de Musique nUmérique cOllective et intUitive né en juin 2014. Le dispositif consiste à installer une dizaine de participants devant un instrument de musique électronique.

     

     

    Plus d'informations : http://www.theatre-liberte.fr/evenements/2015-2016/515/regards-sur-les-arts-numeriques