ARCHITECTOPIES, HABITER LE VAR EN VACANCES

Publié le dans Les dossiers de presse

Le CAUE Var et La Rue des Arts, avec la collaboration du Conseil Départemental du Var et la Ville de Toulon, proposent l’exposition «ARCHITECTOPIES, Habiter le Var en Vacances». Une exposition photo et vidéo inaugurée le jeudi 19 septembre à 18h30 dans la Rue des Arts.

logo-architectopies-cmjn.pdf

Le CAUE Var et La Rue des Arts, avec la collaboration du Conseil Départemental du Var et la Ville de Toulon, proposent l’exposition «ARCHITECTOPIES, Habiter le Var en Vacances». Une exposition photo et vidéo inaugurée le jeudi 19 septembre à 18h30 dans la Rue des Arts.

 

Une façon d’inaugurer les Journées Européennes du Patrimoine et diverses animations offertes pour sensibiliser les publics à l’architecture.

 

Une exposition photographique qui sera proposée au public varois dans la Rue des Arts, véritable galerie à ciel ouvert jusqu’en décembre 2019. Le CAUE Var a souhaité mettre en avant les habitants de l’architecture, à travers des vidéos-témoignages présentées dans la Galerie 15; celle-ci retracera l’usage des lieux, de leur création à aujourd’hui.

 

Une séance de cinéma en plein air, des ateliers, une conférence et des visites commentées viendront compléter la médiation de l’exposition gratuitement.

Le CAUE Var s’est entouré d’experts. Pascale Bartoli, historienne de l’architecture, Geoffroy Mathieu, photographe et Jean-Luc Charles, vidéaste se sont penchés sur les cités de vacances des Trente Glorieuses du littoral varois.

Cette exposition apporte la dimension de l'humain dans le travail de recherche de Pascale Bartoli. 

Pour télécharger les éléments, cliquez ICI

Le Var, terre d’expérimentation et d’innovation de l’architecture balnéaire des Trente Glorieuses.
Notre département, inscrit dans un dynamisme peu feint, première destination touristique française, était déjà très plébiscité. Une quarantaine de programmes résidentiels de vacances, réalisés ou à l’état de projets, est envisagée sur les côtes varoises. Une quinzaine est présentée dans cette exposition. Ont-ils su garder cette part de rêve ?

Le CAUE Var enrichit ici sa mission de sensibilisation des varois par des actions sensibles et culturelles, pour tous, tout au long de l’année, en complément de nos actions de promotion de la qualité architecturale et des conseils techniques des candidats à la construction et rénovation.

PRESS KIT

 

Le dossier de presse

Téléchargez le dossier de presse, ICI 

 

Les clichés disponibles pour la presse

Suzy habite depuis 40 ans dans la maison construite par son défunt mari André, architecte qui a participé à la création du Gaou Bénat.

Le village des Fourches, domaine du Gaou Bénat, Bormes-les-Mimosas

André Lefèvre et Jean Aubert architectes, 1958

Lotissement de 447 lots  et village de vacances en copropriété de 237 logements, aménagements ludiques et balnéaires.

 

 

Manuella et son mari qui habitent sur les hauteurs de Bormes-les-Mimosas, ont acheté ce logement proche de la mer par amour de l’architecture moderne.

La rade ensoleillée, Bormes les Mimosas

Georges Candilis et Pierre Raoux architectes, 1967-1975

Ensemble collectif en copropriété de 87 logements, commerces.

 

 

Caroline et ses enfants, Marine et Adrien, retrouvent leur maison familiale du village du Merlier chaque année pour les vacances scolaires.

Le village du Merlier, domaine Volterra, Ramatuelle

Atelier de Montrouge (Jean-Louis Veret) et Louis Arretche architectes, 1958 – 1965

Village de vacances en copropriété de 35 logements, aménagements ludiques et balnéaires.

 

Le logo de l'exposition

 

L'affiche de l'exposition

 

Téléchargez l'affiche de l'exposition, ICI

 

 

Pour toute demande d'informations supplémentaires, contactez:

 

Clémence Mounier 

Chargée de communication du CAUE Var 

cmounier@cauevar.fr

04.94.22.65.75